Centre d'Interprétation Marne 14/18

sublayer

Chapelle Russe à Saint Hilaire

sublayer

Monument de Navarin

sublayer

Monument de la 1ère Victoire de la Marne à Mondement

sublayer

Fort de la Pompelle à Reims

sublayer

Vallée du Camp Moreau

sublayer

Monument américain du Blanc Mont

sublayer

Mémorial national des Batailles de la Marne à Dormans

sublayer

Site de la Main de Massiges

sublayer

Ossuaire de la Gruerie

sublayer
/ 10
Body: 

1914-18

2014-18

Hier &

Aujourd'hui se rejoignent

Chapelle

Russe

Décembre 1915

Chapelle Russe et cimetière militaire Russe de Saint Hilaire le Grand : La Russie accepte d'envoyer 50 000 hommes combattre aux côtés des troupes françaises et britanniques.

Au terme d'accords signés en décembre 1915, la Russie tsariste a accepté d'envoyer en échange de matériel de guerre et de munitions, quatre brigades d'infanterie (soit 50 000 hommes), pour combattre aux côtés des troupes françaises et britanniques : la 2e et la 4e brigade dans les Balkans et sur le front de Salonique ; la 1ère et la 3e brigade sur le front français, en Champagne.

Après un périple de 30 000 km dont 60 jours en bateau, la 1ère brigade arrive à Mailly pour rejoindre ensuite le secteur de Suippes et d’Aubérive où elle fut remplacée par la 3ème brigade en octobre 1916.

Equipés par l’Armée Française, on peut distinguer les soldats russes par leurs casques Adrian flanqués d’un aigle à deux têtes. Les deux brigades sont présentes début 1917 au fort de la Pompelle et pendant l’offensive du Général Nivelle sur le Chemin des Dames à partir d’avril 1917, où elles vont subir de lourdes pertes.

La révolution Bolchévique de février 1917 crée des tensions au sein des deux brigades, entre les soldats dits loyalistes et les pro-bolchéviques. Retirés du front et affectés au camp Courtine dans la Creuse durant l’été 1917, ils connaissent des mouvements de mutinerie, que les troupes loyalistes réduisent par les armes.

Au moment de la signature de l’Armistice entre la Russie et l’Allemagne en 1917, les soldats russes présents en France ont le choix de s’engager dans l’Armée Française ou de devenir des travailleurs militaires. 400 officiers tsaristes décident de continuer le conflit, 11 000 soldats russes acceptent de travailler au service de l’Armée Française. 4 800 réfractaires sont envoyés dans des camps en Algérie.

 

Situé au lieu-dit " L'Espérance ", le site de Saint-Hilaire-le-Grand a été choisi pour honorer la mémoire des soldats russes tués sur les champs de bataille de Champagne. La Chapelle Russe a été construite et décorée par Albert Benois en 1936-1937. Le cimetière militaire russe rassemble les corps de 915 jeunes soldats russes appartenant aux deux brigades venues combattre sur le front occidental à partir 1916.

L’association du Souvenir du Corps Expéditionnaire Russe est en charge de la Chapelle. Elle organise tous les ans, lors du week-end de Pentecôte, deux jours de cérémonies et animations autour de la chapelle et du cimetière. Un évènement incontournable dans la région.

 

Ligne du temps

Terre d’histoire et de mémoire,

la Marne garde aujourd’hui encore de profondes cicatrices témoignant de l’âpreté des combats qui ne cessèrent de s’y dérouler tout au long de cette Grande Guerre.

Retrouvez à l’aide de cette ligne du temps, les grandes dates de ce conflit, la chronologie des combats, les personnages clés mais également les répercussions des évènements internationaux et nationaux au niveau local.

Lire +

Coup de Coeur & Bons Plans

sublayer

Plongeon au coeur du Patrimoine - 2j/1n

Découvrez Châlons-en-Champagne et ses environs... La ville et son architecture, la campagne et ses monuments historiques : le patrimoine champeno

sublayer

Pass' 1418

L’Office de tourisme de Reims vous propose un passeport pour accéder aux sites de la Grande Guerre• 1 circuit audioguidé "Reims renconstruction"• 1 en

sublayer

Meeting aérien de 1913

Le meeting de 1913 est la dernière manifestation aérienne d’ampleur avant la Grande Guerre. D’une dimension mondiale, c’est une véritable ville qui es

sublayer

Tour de France 1914

Le 28 juin 1914, à Saint-Cloud la foule se presse pour assister au départ de la 12ème édition du Tour de France. A 10h45 et au son du coup de feu, 145

sublayer

La sélection de la BDP

Á l'occasion des commémorations autour de la Grande Guerre, la Bibliothèque Départementale de Prêt de la Marne vous propose une sélection des romans,

Actualités

Fossier : la boîte du centenaire "le départ"

Cette ’boîte du Centenaire’ se savoure doublement : pour les 18 Biscuits Roses qu’elle contient, et pour le dessin coloré qui habille son couvercle.

Evénements