Centre d'Interprétation Marne 14/18

sublayer

Chapelle Russe à Saint Hilaire

sublayer

Monument de Navarin

sublayer

Monument de la 1ère Victoire de la Marne à Mondement

sublayer

Fort de la Pompelle à Reims

sublayer

Vallée du Camp Moreau

sublayer

Monument américain du Blanc Mont

sublayer

Mémorial national des Batailles de la Marne à Dormans

sublayer

Site de la Main de Massiges

sublayer

Ossuaire de la Gruerie

sublayer
/ 10
Body: 

1914-18

2014-18

Hier &

Aujourd'hui se rejoignent

Mont

Moret

6 au 10 septembre 1914

L’armée allemande est stoppée sur toute la ligne de front et donnant des signes de lassitude, elle amorce sa retraite le 10 septembre au soir.

Dès le 6 septembre 1914, le Mont Moret va devenir l’enjeu principal des combats autour de Vitry-le-François. Comme sur les autres secteurs de la bataille de la Marne, c’est sur ce mamelon de la côte 153 que le sacrifice des soldats français a fait basculer le sort des armes.

La landwehr saxonne s’empare de Courdemanges et du Mont Moret le 6 septembre face aux troupes coloniales françaises. Epuisés et décimés, les coloniaux ont du mal à contenir les troupes allemandes. Le 8 septembre, les fantassins des 126ème et du 326ème R.I. de Brive la Galliarde, renforcés par un bataillon du 21ème R.I.C. (recrutement de Paris) reprennent d’assaut la côte 153. Dès lors et durant deux jours, les allemands vont bombarder violemment et contre attaquer cette hauteur devenue la charnière de la partie Est du champ de bataille de la Marne.

L’armée allemande est stoppée sur toute la ligne de front et donnant des signes de lassitude, elle amorce sa retraite le 10 septembre au soir. Les hommes des 126ème et 326ème R.I. descendent les pentes bouleversées du Mont Moret pour rejoindre Blacy, Loisy et Couvrot le 11 septembre.

 

Aujourd’hui, ce mont porte à certains endroits encore les stigmates de cet affrontement (excavations d’obus,…), empreintes tragiques que le temps n’a pas effacées. Cette modeste hauteur coiffe le sud du pays vitryat et témoigne de son importance, par la lecture du paysage qu’elle permet.

 

Ligne du temps

Terre d’histoire et de mémoire,

la Marne garde aujourd’hui encore de profondes cicatrices témoignant de l’âpreté des combats qui ne cessèrent de s’y dérouler tout au long de cette Grande Guerre.

Retrouvez à l’aide de cette ligne du temps, les grandes dates de ce conflit, la chronologie des combats, les personnages clés mais également les répercussions des évènements internationaux et nationaux au niveau local.

Lire +

Coup de Coeur & Bons Plans

sublayer

Plongeon au coeur du Patrimoine - 2j/1n

Découvrez Châlons-en-Champagne et ses environs... La ville et son architecture, la campagne et ses monuments historiques : le patrimoine champeno

sublayer

Pass' 1418

L’Office de tourisme de Reims vous propose un passeport pour accéder aux sites de la Grande Guerre• 1 circuit audioguidé "Reims renconstruction"• 1 en

sublayer

La sélection de la BDP

Á l'occasion des commémorations autour de la Grande Guerre, la Bibliothèque Départementale de Prêt de la Marne vous propose une sélection des romans,

sublayer

BD : La bataille de la Marne

Pour la première fois, paraît une bande dessinée exclusivement consacrée à cette importante page de l’histoire de la Grande Guerre, La Bataille de la

sublayer

La Gazette de Souain

Journal fictif qui lie les habitants du village de SOUAIN, éclatés dans divers lieux de la Marne, Aube et Haute-Marne suite à l’évacuation du village&

Actualités

Application Histoires 14-18

Découvrez l'application "Histoire 14-18"  et partez à la rencontre de l'histoire de la Grande Guerre en Champagne et dans les Ardennes avec le reporter Augustin Berger.