Centre d'Interprétation Marne 14/18

sublayer

Chapelle Russe à Saint Hilaire

sublayer

Monument de Navarin

sublayer

Monument de la 1ère Victoire de la Marne à Mondement

sublayer

Fort de la Pompelle à Reims

sublayer

Vallée du Camp Moreau

sublayer

Monument américain du Blanc Mont

sublayer

Mémorial national des Batailles de la Marne à Dormans

sublayer

Site de la Main de Massiges

sublayer

Ossuaire de la Gruerie

sublayer
/ 10
Body: 

1914-18

2014-18

Hier &

Aujourd'hui se rejoignent

Le Blanc

Mont

Septembre 1918

Le 26 septembre, la 4ème Armée, avec le général Gouraud à sa tête, donne l’assaut sur la ligne des buttes.

A 5 km au nord du village de Sommepy-Tahure, direction St Etiennes-à-Arnes, s’élève le Blanc Mont qui culmine à 210 m en limite des Ardennes. L’importance de cette hauteur n’avait pas échappé aux Allemands sur laquelle ils avaient édifié un observatoire.

Aujourd’hui, un monument en forme de tour carrée domine le plateau, haut de 20 m, il est emblématique de l’engagement des troupes américaines dans la Marne :

La 42ème Division américaine arrive sur le front de Champagne en juillet 1918 et stoppe, avec les 13ème et 170ème Divisions françaises, la dernière grande offensive allemande de la guerre : le Friedensturm.

Le 26 septembre, la 4ème Armée du général Gouraud, donne l’assaut sur la ligne des buttes,  la 22eme division de Brest et Lorient reprend les buttes de Navarin au Mesnil. Début octobre, les 2ème et 36ème Divisions américaines intègrent la 4ème Armée française.

Le 3 octobre, les Marines de la 2ème Division américaine, appuyés sur leur gauche par la 21ème Division française et sur leur droite par la 167ème Division française, s’emparent de la crête du Blanc-Mont. Ils sont relevés par la 36ème Division qui s'est avancée vers le Nord jusqu'à l'Aisne.

Plus à l’est, la 93ème Division américaine participe, aux côtés des 157ème et 161ème Divisions françaises, à la reprise des villages de Ripont, Séchault et de la Ferme de Trières.

 

Cette tour a été érigée en souvenir des derniers combats de 1918 où furent tués 5000 officiers et soldats américains. Une ascension de 77 marches est nécessaire pour arriver au sommet. A son sommet, on découvre l’intérêt stratégique de ce lieu, point culminant des collines de Champagne. Par temps clair, le panorama permet d’apercevoir l’ossuaire de Douaumont et le massif de l’Argonne à l’est, les villages ardennais au nord  et les deux camps militaires de Suippes et de Mourmelon.

Au pied de la tour apparaissent les vestiges d’une tranchée allemande qui traverse cet espace sur 300m nord-sud.

 

Ligne du temps

Terre d’histoire et de mémoire,

la Marne garde aujourd’hui encore de profondes cicatrices témoignant de l’âpreté des combats qui ne cessèrent de s’y dérouler tout au long de cette Grande Guerre.

Retrouvez à l’aide de cette ligne du temps, les grandes dates de ce conflit, la chronologie des combats, les personnages clés mais également les répercussions des évènements internationaux et nationaux au niveau local.

Lire +

Coup de Coeur & Bons Plans

sublayer

Plongeon au coeur du Patrimoine - 2j/1n

Découvrez Châlons-en-Champagne et ses environs... La ville et son architecture, la campagne et ses monuments historiques : le patrimoine champeno

sublayer

Pass' 1418

L’Office de tourisme de Reims vous propose un passeport pour accéder aux sites de la Grande Guerre• 1 circuit audioguidé "Reims renconstruction"• 1 en

sublayer

Meeting aérien de 1913

Le meeting de 1913 est la dernière manifestation aérienne d’ampleur avant la Grande Guerre. D’une dimension mondiale, c’est une véritable ville qui es

sublayer

Tour de France 1914

Le 28 juin 1914, à Saint-Cloud la foule se presse pour assister au départ de la 12ème édition du Tour de France. A 10h45 et au son du coup de feu, 145

sublayer

La sélection de la BDP

Á l'occasion des commémorations autour de la Grande Guerre, la Bibliothèque Départementale de Prêt de la Marne vous propose une sélection des romans,

Actualités

Centen'air 1914 et Tour de France

4 jours d'animation, d'histoire et de performances aériennes dans le ciel de Champagne !
Un programme complet avec présentation de différentes collections de costumes et maquette. Reconstitution de la vie d’un terrain d’aviation de l’époque avec soldats en costume, matériel et véhicules.