Inauguration du Collège d'athlètes de Reims

Marne
Collège des Athlètes - via Wikimedia Commons
Dimanche, 19 Octobre, 1913

 

Lors des jeux olympiques de Stockholm de 1912, les athlètes allemands ont un meilleur niveau que les Français et le contexte de l’époque rend inacceptable ces résultats peu élogieux pour la France. Il est indispensable d’avoir recours à une autre philosophie de préparation sportive,  il est fait appel au lieutenant de vaisseau Georges Hebert, il a une réputation de préparateur physique hors pair pour avoir entraîné plusieurs détachements de fusiliers marins à Lorient. Son dogme est l’éducation physique naturelle, s’inspirant des concepts de la Grèce antique : la nudité du corps améliore l’harmonie des mouvements et la performance.
 
Melchior de Polignac (Président de la maison de champagne Pommery)  est convaincu de la méthode prônée par Georges Hebert. Ainsi le Collège d’athlètes va voir le jour à Reims par la mise à disposition par Melchior de Polignac de son parc et de l’apport financier, nécessaire à la construction des bâtiments et équipements sportifs. C’est une première en France et le 19 octobre 1913, le Président Raymond Poincaré vient inaugurer ce complexe sportif très moderne (le Président inaugure également deux autres établissements rémois dans la même journée : le musée des Beaux Arts et l’école de Musique). Ces installations seront éphémères, la Grande Guerre détruira la majeure partie des installations et fera des victimes parmi les athlètes (Jean Bouin…), mais l’idée de la professionnalisation des éducateurs physiques était lancée. Aujourd’hui, quelques pavillons restaurés et la piste de course sont visibles dans le parc de Champagne.
 

 

retour à la ligne du temps