Marne
Manifestation viticole de Bar-sur-Aube ( Champagne) - via Wikimedia commons
Samedi, 1 Avril, 1911

 

L’activité viticole en Champagne est difficile en ce début de 20ème siècle : une météo peu clémente conjuguée à des apparitions répétitives du phylloxéra caractérise la première décennie. La mauvaise qualité des récoltes poussent certaines grandes maisons de champagne à s’approvisionner en raisin auprès d’autres régions, au détriment des vignerons champenois. La corporation viticole manifeste son désaccord : le recours à des raisins d’autres régions pour élaborer du champagne est contesté. Le manifeste des vignerons prend de l’ampleur et devient une véritable insurrection, dans la nuit du 11 au 12 avril 1911 les sites des négociants « fraudeurs » d’Aÿ et d’Epernay sont pillés et incendiés. La présence importante de l’armée n’empêche pas les saccages, des meneurs sont arrêtés. Les vignerons aubois manifestent également.
 
La Grande Guerre va suspendre la réforme demandée et il faut tout de même noter que les années 1914, 1915 et 1917 donneront quelques uns des meilleurs millésimes du 20ème siècle. 
Il faudra attendre un texte de loi du 22 juillet 1927 pour officialiser la délimitation géographique de l’ appellation d’origine contrôlée, imposant à chaque maison de champagne à n’utiliser que du raisin récolté dans cette zone pour élaborer le vin dit « champagne ». 
 
retour à la ligne du temps