1914-18

2014-18

Hier &

Aujourd'hui se rejoignent

Mémorial

Dormans

Entre 1914 et 1918

L’emplacement du monument marque symboliquement le franchissement de la Marne par les troupes allemandes en 1914 et en 1918, menaçant ainsi Paris à deux reprises.

page03-photo01.png

Le Mémorial de Dormans, monument national de style romano-gothique, est l’édifice emblématique des deux batailles de la Marne. Il surplombe la vallée de la Marne et il offre aux visiteurs, depuis son chemin de ronde, un panorama imprenable sur le champ de bataille de l’été 1918.

L’emplacement du Mémorial, déterminé par le Maréchal Foch lui-même, fut érigé de 1921 à 1931 sous l’impulsion de la Duchesse d’Estissac, du Cardinal Luçon et de Monseigneur Tissier. Il rend hommage, par son architecture imposante, aux victimes de la Grande Guerre mais également aux victimes des conflits qui ont suivi. Le site du monument marque symboliquement le franchissement de la Marne par les troupes allemandes en 1914 et en 1918, menaçant ainsi Paris à deux reprises. Mais c’est aussi dans ce secteur que les dernières poussées offensives allemandes furent contenues par les forces alliées (troupes françaises, américaines, italiennes et britanniques).

 

Cet ensemble architectural d’exception résume toute l’ampleur du sacrifice humain de la Grande Guerre. Le cheminement invite au recueillement à travers la crypte, la chapelle supérieure, le cloître, la lanterne des morts et l’ossuaire où sont entreposés les ossements de combattants de toutes les nationalités confondues.

page03-photo02.png

L’accès, contournant le château, conduit le visiteur à travers un parc arboré de 25 hectares et après le franchissement d’une passerelle amorçant l’ascension, le Mémorial apparaît sous l’angle d’une élévation saisissante. Un espace muséographique rappelle le quotidien des combattants, notamment à travers une collection d’artisanat de tranchée. Des expositions, liées au premier conflit mondial, y sont présentées chaque année.
 

 

Français